Sommaire

 

De nombreux remèdes contre l'otite existent et permettent de soulager efficacement cette inflammation. Parmi eux, on retrouve notamment des traitements par les plantes, la phytothérapie, par les huiles essentielles, l’aromathérapie, par les couleurs, la chromothérapie, sans oublier nos traditionnels remèdes de grand-mère !

À noter qu'il est essentiel, pour favoriser l'efficacité de ces traitements, de :

  • nettoyer régulièrement les fosses nasales à l'aide de sérum physiologique et en mouchant soigneusement le nez, notamment du bébé ;
  • surveiller l'alimentation, en évitant de consommer des produits laitiers (lait de vache à remplacer par du lait d'amande) et en privilégiant les crudités ;
  • boire beaucoup d'eau, voire de jus peu sucrés (il suffit de les diluer dans de l'eau).

Soulager les otites par la phytothérapie

Le pouvoir des plantes n'est plus un secret aujourd'hui. Utilisées pour leurs propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, elles sont capables d'aider à soulager notamment les otites.

Phytothérapie en tisanes

Plusieurs tisanes peuvent se révéler intéressantes pour aider à traiter les otites. Faites des infusions d'environ un quart d'heure (à raison de 150 ml d'eau bouillante pour 1 cuillerée à café de plante) :

  • d'anis ;
  • de camomille ;
  • de fenouil ;
  • de romarin ;
  • de sarriette (dont il est possible de mettre 2 ou 3 gouttes tièdes directement dans l'oreille) ;
  • de tilleul ;
  • de thym.

Phytothérapie en gouttes auriculaires

Concoctez vos propres préparations auriculaires en ne dépassant pas 2 à 3 gouttes dans l'oreille. Pour cela, utilisez au choix :

Vous pouvez également choisir une teinture mère à base d'échinacée à raison de :

  • une dizaine de gouttes mélangées à un peu d’eau, 3 fois par jour chez les enfants de 2 à 6 ans ;
  • une quinzaine de gouttes, 3 fois par jour pour les enfants plus âgés et les adultes.

Par ailleurs, une supplémentation de gouttes de teinture-mère de propolis combinée à du zinc permet de réduire les risques de présenter une nouvelle otite dans le cadre d'otites chroniques.

L'aromathérapie, un excellent remède contre l'otite

L'aromathérapie, avec ses huiles essentielles, peut être utilisée de différentes façons pour soulager les otites, en gouttes auriculaires ou en application locale.

Gouttes auriculaires

Mélangez à 2 gouttes d'huile d'amande douce 1 goutte de chacune des huiles essentielles suivantes :

  • cajeput ;
  • géranium ;
  • lavande officinale ;
  • origan.

Application locale

Les préparations à base d'huiles essentielles (HE) peuvent être appliquées autour de l'oreille, et jusqu'à la gorge par un massage doux, à raison de 4 ou 5 gouttes.

Réalisez vos assemblages avec :

  • 30 gouttes d'HE :
    • d'eucalyptus citronné ;
    • d'eucalyptus radié ;
  • 20 gouttes d'HE :
    • de thym à linalol ;
    • de lavande fine ;
  • 40 gouttes d'huile d'argan.

Vous pouvez également mélanger à 2 gouttes d'huile d'amande douce (ou de jojoba) 1 goutte de chacune des HE suivantes :

  • eucalyptus radié ;
  • niaouli ;
  • tea tree ;
  • gaulthérie ;
  • laurier noble.

Pour traiter enfin, plus spécifiquement, les otites séreuses et les otites bactériennes, on utilise de l'HE de lavande stoechade mélangée à 10 fois son volume d'huile végétale de son choix (cette HE est particulièrement puissante). Masser le pourtour de l'oreille et appliquer avec précaution dans le conduit auditif avec un coton tige imbibé.

La chromothérapie : un traitement efficace tout en couleurs

En langage « thérapie des couleurs », l'otite est une inflammation qui indique qu'il y a un excès d’énergie chaude. Le traitement de chromothérapie préconisé sera donc une irradiation de :

  • 4 minutes de rouge et 50 secondes de vert sur le haut du dos ;
  • puis 4 minutes d’orange et 50 secondes de bleu à l’intérieur de l’oreille concernée (ou les 2).

Par cette technique, la douleur doit normalement disparaître après une demi-heure.

Contre l'otite : n'oublions pas nos remèdes de grand-mères !

Pensez aux propriétés antiseptiques de l'oignon

Le principal remède de grand-mère, et le plus connu, contre les otites est sans aucun doute l'oignon.

  • Émincez un oignon de façon à en obtenir une cuillère à soupe pleine.
  • Faites cuire à la poêle, sans matière grasse, pendant 2 minutes.
  • Placez les morceaux d’oignon chauds sur une bande de gaze.
  • Repliez la bande sur elle-même de façon à ne laisser qu’une seule épaisseur.
  • Assurez-vous que ce ne soit pas trop chaud, puis placez la gaze contre l’oreille sensible.
  • Maintenez-la en place à l’aide d’un bonnet.
  • Laissez la vapeur de l’oignon traiter l’oreille pendant une vingtaine de minutes au moins.
  • Répétez 3 fois par jour si nécessaire.

Utilisez des cataplasmes

Vous pouvez aussi réaliser des cataplasmes d'argile verte, ou même de miel de manuka, à renouveler régulièrement et rincer à l'eau tiède. Ils sont parfaits pour soulager l'inflammation.

Cures thermales

Certaines cures thermales peuvent également être très efficaces en cas d'otite. Il faut juste veiller à ce que l'eau soit sulfurisée. Des soins préventifs spécifiques sont reconnus excellents pour traiter et prévenir les affections liées au nez, à la gorge et aux oreilles.

Ces pros peuvent vous aider